Halle thématique + DYNAMIQUE


27 et 28 juin 2018


Découvrez les contributions qui seront présentées durant ces 3 temps de halle thématiques

Malgré les dispositifs mis en œuvre pour améliorer l’employabilité des habitants des quartiers (clauses d’insertion, chantiers d’insertion...), les difficultés pour accéder à un emploi durable persistent. Les projets de renouvellement urbain sont souvent l’occasion de mettre en place des solutions d’accompagnement en proximité pour contribuer à l’amélioration des conditions d’emploi des habitants. Rencontre avec deux acteurs qui innovent pour relever le défi du retour à l’emploi !


« 1 % insertion »


  • Territoire : Grenoble Métropole
  • Mots-clefs : EMPLOI | GUICHET UNIQUE | PROXIMITE | MEDIATEUR
  • Porteur : GRENOBLE METROPOLE
  • + d'infos : Jean-Luc SANVOISIN, Chef de service | jean-luc.sanvoisin@lametro.fr

Voir la présentation



« Accompagnement vers l'emploi des publics ANRU (relogement) »


  • Territoire : Ville de Lille
  • Mots-clefs : EMPLOI | RELOGEMENT | ACCOMPAGNEMENT
  • Porteur : MAISON DE L'EMPLOI DE LILLE
  • + d'infos : Lise DELARUE, Directrice générale | mde-llh@reussir.asso.fr

Voir la présentation





HALLE THEMATIQUE LA PROXIMITE POUR FAVORISER L’ACCES A L’EMPLOI

Quelques mots de Déborah Knockaert, Chargée de mission Clauses Sociales à Valenciennes Métropole et en charge de l’animation de cette halle thématique.

+ d'infos à venir

+ d'infos : dknockaert@valenciennes-metropole.fr

« Renforcer la centralité » : quel projet de renouvellement urbain ne formule pas cet objectif ? Souvent considéré comme l’ingrédient incontournable du processus de revitalisation et de changement d’image des quartiers, l’installation de commerces et d’activités économiques est une préoccupation majeure, que ce soit en centre-ville ou dans des quartiers d’habitat social isolés. Mais selon le contexte urbain, les réponses divergent ! Comment les acteurs réussissent-ils le défi de la revitalisation ? Quelles stratégies mettent-ils en œuvre pour garantir le développement d’activités économiques et commerciales et favoriser le renforcement de centralités urbaines ? Quatre porteurs de projet témoignent de leur expérience en la matière.


« Renouveau d'un cœur de quartier commerçant »


  • Territoire : Amiens Métropole
  • Mots-clefs : COMMERCE | REVITALISATION CENTRE VILLE
  • Porteur : AMIENS METROPOLE
  • + d'infos : Rémi Dagorne, Chef de projet ANRU | r.dagorne@amiens-metropole.com

Voir la présentation



« Dynamiser et digitaliser le commerce de proximité »


  • Territoire : National
  • Mots-clefs : REVITALISATION CENTRE VILLE | SMART CITY | COMMERCE
  • Porteur : BEEFID
  • + d'infos : Vianney LEMAIRE, co-fondateur | vianney@beefid.fr

Voir la présentation



« Maubeuge - Epinette : un quartier renouvelé avec une dimension économique forte »


  • Territoire : Ville de Maubeuge
  • Mots-clefs : DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE | ATTRACTIVITE | MIXITE SOCIALE
  • Porteur : COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DE MAUBEUGE
  • + d'infos : Marie- Christine Fromont Danjou DGA Ru | marie-christine.fromont-danjou@amvs.fr

Voir la présentation



« Création d'un lieu totem »


  • Territoire : Ville de Roubaix
  • Mots-clefs : CREATION D'ACTIVITE | PROXIMITE | ENTREPRENARIAT
  • Porteur : MIE ROUBAISIS
  • + d'infos : Catherine DORPE, Directrice | directionmie@mie-roubaix.fr

Voir la présentation





HALLE THEMATIQUE REVITALISATION COMMERCIALE ET ECONOMIQUE EN CENTRE-VILLE

Quelques mots de Rodolphe Richez, Directeur Appui aux Entreprises et aux Territoires à la Chambre des Commerces et de l’Industrie du Grand Hainaut et en charge de l’animation de cette halle thématique.

Rodolphe RICHEZ

C’est une réalité, la plupart des quartiers touchés par les problématiques sociales et urbaines ont de fait perdu toute attractivité commerciale et économique, voire même, sont devenus de véritables « no-business land ».

Insécurité, environnement dégradé, rideaux baissés sont le quotidien de ces anciens pôles économiques et commerciaux de quartier. Pourtant, tous les acteurs s’accordent à considérer comme ingrédient incontournable du processus de revitalisation et de changement d’image des quartiers, l’installation de commerces et d’activités économiques.

Mais changer l’image de ces quartiers, leur redonner de l’attractivité commerciale, y attirer des entreprises n’est pas une mince affaire.

Des élus, porteurs de projets, acteurs du renouveau urbain l’ont bien compris et ont apporté, à travers leurs expériences diverses, la preuve que remettre l’entreprise, l’économie et donc l’emploi au cœur de la stratégie de la revitalisation de nos quartiers est possible.

A Amiens, en combinant un projet de renouvellement urbain privilégiant la mixité de l’habitat, une restructuration en profondeur des espaces publics et une offre commerciale de qualité s’appuyant sur l’existant, le pari du renouvellement de la polarité commerciale du quartier Colvert est un exemple à suivre.

A Maubeuge, en 2001, tous les acteurs (élus, bailleurs, entreprises, associations,) se sont mobilisés pour donner un sens nouveau à la notion de « polarité fonctionnelle » du quartier de l’Epinette. La création d’un Hôtel d’Entreprises et d’un Pôle de services publics constituent la pierre angulaire de ce projet structurant et innovant au sein de la ville et même de l’agglomération de Maubeuge Val de Sambre. Au-delà de l’acte de renouvellement urbain, c’est un véritable « pôle de vie » qui s’est créé au cœur de ce quartier prioritaire. Le plus simple pour s’en rendre compte est encore de s’y rendre ! Bonne visite.

Créer des lieux d’attractivité pour le quartier, mais aussi au-delà est une des recettes qui contribue à redonner des fonctions sociétales aux quartiers prioritaires. C’est aussi ce qu’a compris la MEL (Métropole Européenne de Lille) en lançant un Appel à projets visant à créer des « lieux totem » dans les quartiers. La MIE de Roubaix a présenté son projet dédié à l’entreprenariat, un lieu ressource où les acteurs de l’appui à la création se retrouvent pour rencontrer les porteurs de projets, mais aussi un lieu d’échanges, de rencontres et de vie pour les entrepreneurs et tous les « porteurs d’idées et d’initiatives ».

Enfin, les deux jeunes co-fondateurs de BEEFID, start-up du numérique des Hauts de France, nous ont démontré que commerce de proximité et commerce connecté pouvaient faire bon ménage grâce à des outils simples et accessibles.

Les échangent autour de ces expériences ont été riches et ont permis de mettre l’accent sur les points clefs à retenir :

  • Changer l’image d’un quartier et lui redonner vie passe irrémédiablement par une stratégie économique et commerciale
  • L’attractivité ne se décrète pas, elle se provoque : créer un environnement qualitatif et sécurisé, créer des lieux de vie attractifs, redonner une fonction de centralité aux quartiers, sont parmi les ingrédients clefs repérés
  • Décloisonner les quartiers passe aussi par le numérique, et c’est aussi vrai pour l’économie. Des initiatives existent, il faut les faire vivre dans les quartiers !

+ d'infos : r.richez@grandhainaut.cci.fr

L’essor très rapide des nouvelles technologies et les possibilités qu'elles offrent ont une incidence sur les villes, sur leur conception, leur gestion et sur la vie quotidienne des habitants. Voiture autonome, maison 3D, route solaire... autant d’innovations techniques qui permettent d’accompagner les mutations urbaines en appliquant les préceptes de la Troisième Révolution Industrielle. Rencontre avec des acteurs visionnaires qui construisent déjà, la ville de demain !


Chabanne et PARTENAIRES « La voiture autonome »

Le cabinet d’architectes, Chabanne et Partenaires travaille sur un concept de « smart mobility » : la voiture autonome. Les acteurs du secteur s'entendent à dire que de tels modèles (voiture autonomes), devraient être visibles sur les routes à partir de 2020. Ils devraient participer à l’amélioration de la sécurité routière, puisqu’actuellement 90 % des accidents sont causés par des erreurs humaines. Cependant, ceci induit de nouveaux modes de déplacement et donc de consommation auxquels les habitants devront s’accoutumer.

+ d'infos : Clément MANSION, Architecte associé | cmansion@chabanne-architecte.fr

Voir la présentation




CONSTRUCTION 3 D «La maison 3D »

L’impression 3D s’est beaucoup développée et peut désormais s’appliquer au secteur du bâtiment. Construction 3 D s’est donc donné comme défi de fabriquer des maisons en béton grâce à une grue hydraulique utilisant l’impression 3 D. Le procédé utilisé permet de réaliser des éléments de structures de formes complexes pour un coût marginal, permettant ainsi de se substituer à certains procédés de construction conventionnels actuellement énergivores.
Construction 3D affiche donc un objectif de performance économique et environnementale.

+ d'infos : Antoine MOTTE, Directeur | sales@construction-3d.com

Voir la présentation




COLAS « La route solaire »

Wattway est une innovation française brevetée au terme de 5 années de recherche menées par Colas, leader mondial de la route, et l’INES, Institut National de l’Energie Solaire. En associant les techniques de la construction routière avec celles de la production photovoltaïque, Wattway fournit une énergie propre et renouvelable, tout en permettant la circulation de tout type de véhicule. La première route solaire est née.

+ d'infos : Florian BLANDIN | florian.blandin@colas-ne.com

     

Voir la présentation


HALLE THEMATIQUE LA VILLE DU FUTUR C’EST MAINTENANT !

Quelques mots de Florence Vandenberghe, Directrice du service Direction de l’Aménagement du Territoire à Valenciennes Métropole et en charge de l’animation de cette halle thématique.

Florence Vandenberghe

« Selon la banque mondiale en 2050, nous serons 6 milliards à vivre en ville soit 70% de la population. Les conséquences sur l’environnement sont indéniables, et la préservation de nos ressources naturelles est un véritable enjeu…Aussi il est indispensable de remodeler notre paysage pour accompagner ces changements, le rendre plus efficace, plus agréable à vivre et compatible avec les ressources limitées de notre planète.

La ville du futur comme celle de l’antiquité commence par le croisement de 2 voies qui ont un rôle essentiel dans la chaine des mobilités, viennent ensuite les bâtiments Dans ce contexte, urbanistes, ingénieurs et entreprises du BTP tentent de faire face à ce défi. Il faut avoir à l’esprit que l’équivalent d’un département français de terres agricoles est urbanisé tous les 7 ans !

Ils font preuves d’audace, d’adaptation et d’innovation pour construire la ville de demain et d’une mobilité plus douce, plus connectées, et plus diversifiée. Ces nouveaux modes de transport font eux même naitre de nouveaux besoins et de nouvelles attentes qui conduisent tout naturellement au changement dans la façon de concevoir et d’aménager.

A travers les 3 présentations ci-dessous vous pouvez découvrir des illustrations de ce qu’est la ville du futur aujourd’hui.
A découvrir :

  • Clément Mansion, architecte de l’atelier Chabanne architecte, présente une réflexion sur les nouvelles mobilités
  • Antoine Motte, Ingénieur, Fondateur & Gérant Machines-3D & Constructions-3D, la maison par une machine 3D
  • Philippe Harelle directeur technique de l’entreprise Colas, présentation du concept Wattway la route solaire la recherche de nouvelle source d’énergie et tout particulièrement de nouveaux supports pour les panneaux photovoltaïques »

Les facteurs clés de succès identifiés :
La présentation d’innovations portées pour des entreprises culturellement et structurellement différentes, a enrichi le débat et suscité la curiosité du public ! »


+ d'infos : fvandenberghe@valenciennes-metropole.fr